H&S People : Le dévoué

 

Pour les H&S Weeks de cette année, nous avons le plaisir de vous présenter la série « H&S People ». Une occasion de vous présenter nos collègues de travail, qui s’engagent au quotidien pour notre sécurité et notre santé. Dans les textes suivants, vous découvrirez leurs motivations et leurs expériences dans leur travail au quotidien, ainsi que d’autres informations passionnantes.

 

Manuel Veit est coordinateur H&S pour le nord-est de la Suisse. On le croise régulièrement dans les usines. Il nous a parlé de son travail au quotidien et de ce qu’il apprécie particulièrement dans sa fonction.

Une cimenterie au cœur d’un paysage verdoyant idyllique : c’était aussi comme ça à Dotternhausen, quand Manuel était encore enfant. Le jeune homme maintenant âgé de 26 ans a grandi dans cette région. Quand il était petit, il allait tailler des fossiles dans les pierres de la cimenterie de Holcim Allemagne du Sud. « J’adorais faire ça. Mes parents devaient porter des kilos de pierres pour moi. » dit-il en rigolant. « C’était quand même un peu exagéré ! »

Manuel continue à voix basse. Il émane de lui une impression de calme et d’équilibre. D’abord intéressé par l’architecture, il s’est finalement lancé dans des études d’ingénieur avec une spécialisation en sécurité au travail. A partir de là, il a su que c’était fait pour lui. « Utiliser la technologie dans le but d’aider les gens – c’est ça que j’aime ! » déclare-t-il d’un air assuré et le regard vif. Il a immédiatement postulé pour intégrer un double cursus. Pendant trois ans, Manuel a acquis des connaissances en mathématiques, physique, chimie, biologie, droit, sécurité des machines, médecine du travail, ingénierie de l’environnement et sécurité au travail. Durant les vacances universitaires, il travaillait à l’Institut de technologie de Karlsruhe, fusion de l’université et du centre de recherche de Karlsruhe. Il y prenait notamment en charge les collaborateurs de l’institut travaillant avec des substances chimiques, manipulant des substances radioactives ou réalisant des expériences sur des rats ou des poissons. Il pouvait ainsi mettre en application ses connaissances fraîchement acquises. Une fois ses études terminées, il a travaillé à l’institut pendant deux années supplémentaires, suite à quoi il a voulu découvrir autre chose. « C’est là que Holcim est arrivé à point nommé », dit-il en souriant.

En tant que coordinateur H&S, Manuel s’occupe de la sécurité des machines chez Holcim et dispense des formations. Lorsque de nouvelles lois entrent en vigueur ou que les besoins des entreprises changent, sa mission est de trouver les meilleures possibilités de mise en pratique. Il se rend régulièrement dans les usines, répond aux questions ou propose son aide là où il peut l’apporter. « Les gens qui travaillent dans les usines ont toujours les meilleures idées. Je travaille vraiment avec de super collègues ! » Il ajoute : « Le plus important pour moi, c’est de voir les gens réfléchir par eux-mêmes en matière de H&S. Il n’y a qu’en étant convaincus eux-mêmes des solutions qu’ils les mettent en pratique. »

Son temps libre, Manuel aime par-dessus tout le passer à la montagne avec des amis pour y faire du VTT, de la randonnée ou du ski. Cette année, ils ont décidé spontanément de faire un triathlon-relais: le premier nage, le deuxième fait du vélo et le troisième, Manuel, court jusqu’à la ligne d’arrivée. Leur but est de s’amuser et d’arriver au bout. « Que ce soit dans le cadre du travail ou de la vie privée, l’esprit d’équipe fait pour moi toute la différence, et cela n’est possible qu’avec des gens motivés ! »