La gravière de Sézegnin devient un lieu de découverte de la biodiversité

14 May 2019
 

Une gravière est un véritable paradis pour les amphibiens, les reptiles et les insectes, et représente donc un lieu important pour la biodiversité locale. Aujourd’hui, 56 élèves de l’école de Soral se sont rendus à la gravière de la société Holcim pour une visite de découverte.
 
La gravière de Sézegnin a aujourd’hui fait office de lieu d’apprentissage des sciences naturelles : 56 élèves ont visité le site et ont pu observer de plus près les animaux qui y vivent.
 
« Nous pouvons sensibiliser les élèves à la biodiversité en leur montrant les différents biotopes qui abritent de nombreuses espèces animales et végétales parmi lesquelles le crapaud calamite, l’hirondelle de rivage et l’épilobe à feuille de romarin», explique Cecilia Gonzalez, responsable de projet nature et sol à l’Association Suisse de l’industrie des Graviers et du Béton (ASGB), qui a dirigé la visite. Elle a expliqué aux enfants et aux jeunes qu’une gravière offre bien plus de choses à observer que des pierres et de grosses machines de chantier : « Là où l’on extrait le gravier et où l’on remblaie les trous avec des matériaux d’excavation propres, il en résulte toujours un nouvel habitat pour les plantes et les animaux locaux ».
 
Un nouvel habitat pour les lézards
Afin que les amphibiens et les reptiles se sentent bien et se reproduisent à long terme, Holcim met en œuvre des mesures écologiques dans les sites d’extraction de granulats actuels et anciens. Cela comprend par exemple la création de mares, de haies ou de tas de pierres qui servent d’abris aux animaux.
Les élèves de Soral ont participé activement aujourd’hui : ils ont construit des murs en pierre sèche avec des cailloux, afin d’offrir aux lézards et aux abeilles sauvages un habitat supplémentaire. « La construction de murs en pierre sèche est une super activité pour différents groupes d’âge. Cela ressemble à un puzzle pour les jeunes enfants, tandis que les élèves plus âgés y découvrent un aspect technique », dit Beat Haller, responsable nature et sol à l’ASGB.
 
Les grandes machines de chantier sont incontournables
Outre les animaux et les plantes, les grandes machines de chantier sont une autre attraction phare. Au cours de la visite guidée avec Jérémy Siret, responsable d’exploitation, les élèves ont appris comment les granulats sont extraits et comment les sites sont aménagés en faveur de la nature pendant et après l’exploitation.

 

 
 
img 5416

 

 

img 5418

 

 

Media Relations

Nadia Bohli

Mobile: 079 451 61 79

nadia.bohli@lafargeholcim.com