La construction à l’heure de l’économie circulaire : le centre commercial Porta Samedan prend forme avec du béton et du ciment respectueux des ressources

10 Juillet 2020

Le nouveau centre commercial engadinois Porta Samedan est l’un des premiers projets de construction dans le sud-est de la Suisse à démontrer que l’économie circulaire est possible pour les matériaux de construction : le ciment et le béton sont composés de matériaux de construction recyclés de grande qualité provenant de la région.

 

Peu à peu, le nouveau centre commercial Porta Samedan prend forme. Dès 2021, il abritera le premier supermarché Migros de l’Engadine, un restaurant et un marché de produits locaux. Le bétonnage des étages du nouveau bâtiment est en cours ces jours-ci, avec une particularité : les matériaux de construction utilisés contribuent significativement à la durabilité du projet et représentent une nouveauté sur le marché.

 

Migros Suisse orientale et Pfister Immobilien AG, qui réalisent conjointement le projet, sont très exigeantes quant à son caractère écologique : « Construire en préservant autant que possible les ressources est une démarche évidente pour Migros », déclare Ralf Balgar, responsable du projet global chez Migros Suisse orientale. « Construire en respectant l’environnement est également très important pour moi. C’est pourquoi nous sommes volontiers disposés à utiliser un béton d’un nouveau genre », ajoute Urs Pfister, directeur de Pfister Immobilien AG.

Du béton constitué de matériaux recyclés provenant de la région

Le béton et le ciment, les matériaux essentiels de la construction du nouveau centre commercial, sont des produits innovants qui bouclent le cycle des matériaux de construction, préservent les ressources naturelles et réduisent les émissions de CO2. 

« Les granulats sont l’un des principaux composants du béton. Ici, nous misons sur le recyclage : à la place du gravier naturel, nous utilisons des gravats de démolition de la région », explique Flurin Wieser, directeur de l’entreprise Montebello. L’aspect régional joue un rôle crucial dans la durabilité d’un projet de construction : « Tant sur le plan écologique qu’économique, il est judicieux de produire le béton là où il est utilisé », poursuit Flurin Wieser. Le ciment est acheminé par rail depuis la cimenterie Holcim à Untervaz jusqu’en Haute-Engadine où Montebello produit le béton recyclé sur place.

Le premier ciment respectueux des ressources

L’autre composant essentiel du béton, c’est le ciment : le produit Holcim « Susteno » utilisé est le premier et le seul ciment respectueux des ressources d’Europe comprenant en tant qu’additif la part fine des granulats non triés provenant de la déconstruction des bâtiments et ne pouvant être valorisée dans la production de béton. Holcim peut ainsi boucler le cycle des matériaux de construction, ce matériau devant sinon être mis en décharge.

« D’une part, cela permet de préserver les ressources naturelles que sont le calcaire et la marne, et de contribuer à réduire la montagne d’environ 4 millions de tonnes de gravats de démolition non triés qui finissent encore chaque année dans les décharges suisses », explique Philippe Rey, responsable des ventes de ciment en Suisse alémanique chez Holcim Suisse. D’autre part, l’utilisation de Susteno réduit les émissions de CO2 d’environ 10 % par rapport à un ciment de masse optimisé. « Le projet Porta Samedan montre que le secteur des matériaux de construction, avec ses produits innovants et ses solutions de pointe, joue un rôle toujours plus important dans la transition vers une économie circulaire et contribue grandement à un avenir durablement construit », ajoute Philippe Rey.

 
Media Relations Contact

Media Relations Contact

Communications

Hagenholzstrasse 83
8050 Zürich

Tél: +41 58 850 68 48 

communications-ch@lafargeholcim.com