Holcim promeut la diversité des espèces

22 May 2019
 

La création de nouveaux habitats pour les espèces rares végétales et animales est une préoccupation majeure pour Holcim. Si les gravières et carrières de l’entreprise sont déjà devenues de précieuses zones pionnières, Holcim développe aussi un projet pilote pour favoriser la diversité des espèces. Ce projet comprend l’ensemencement et la plantation systématiques de végétaux indigènes typiques et menacés. 

La biodiversité a considérablement diminué en Suisse. Les espèces animales et végétales rares voient leur habitat se restreindre. C’est pourquoi le Conseil fédéral a fait de la promotion de la biodiversité un objectif national. Les gravières et les carrières jouent à cet égard un rôle de premier plan. Ces sites d’extraction, actuels ou désaffectés, offrent en effet l’opportunité de devenir des zones pionnières à une heure ou de telles surfaces sont fort peu disponibles dans le paysage cultivé. 

Expériences sur l’implantation de la sauge des prés ou du gaillet jaune
Favoriser la biodiversité est une préoccupation importante pour Holcim. L’entreprise souhaite donc agir de façon ciblée pour que ses propres sites d’extraction deviennent autant de refuges pour la biodiversité. Des expériences ont été menées avec des spécialistes sur des sites choisis dans toute la Suisse. Ces expériences visent à disséminer rapidement certaines espèces introduites au sein des sites considérés. Elles ont été tentées par exemple avec la saponaire de Montpellier, la sauge commune, l’épilobe de Fleischer ou le gaillet jaune.

Le but de cette démarche est d’offrir une longueur d’avance à ces espèces par rapport à une colonisation naturelle. Grâce à un ensemencement ou à une culture ciblée, elles peuvent s’implanter et se multiplier durablement. Sans ces mesures, le temps nécessaire pour parvenir jusqu’aux sites d’extraction et s’y développer serait bien plus long.

Des espaces verts dans les cimenteries
Mais si la biodiversité est importante sur les sites d’extraction, elle l’est également autour des usines de l’entreprise. Ainsi, ce printemps, les collaborateurs de la cimenterie de Siggenthal ont donné un peu de leur temps pour créer de nouveaux espaces verts. Agréables au regard, ils offrent en outre une valeur ajoutée écologique. Ils accueillent désormais des mares, et des prairies fleuries y ont été ensemencées. 

 
pflanzen epilobium fleischeri fleischers weidenroeschen 1
Epilobes dans la gravière d’Oberdorf: des graines ont été prélevées sur les plantes existantes et répandues à d’autres endroits du site afin de favoriser cette espèce.

 

 

img 5961
Un pré commun est préparé au motoculteur afin d’accueillir les semis d’une prairie fleurie.