De la maintenance chez Holcim aux AFR chez Geocycle

22 Mars 2019

Chez Holcim, nous considérons nos collaborateurs comme notre ressource la plus importante. Pour cette raison, le fondement même de notre stratégie repose sur des programmes de perfectionnement et de formation, associés à de formidables opportunités d’évolution en interne au sein de l’entreprise.

 

En motivant nos collaborateurs, nous nous assurons ainsi de pouvoir compter sur leurs compétences et leurs capacités à long terme.  Nous avons pu aborder ce sujet avec Gabriele Casarico. Depuis janvier 2019, Gabriele est le nouveau manager des opérations AFR (« Alternative Fuel and Raw materials », carburant et matériaux bruts alternatifs) chez Geocycle (Italie), dans la ville de Tradate.

Il a été embauché chez Holcim en 2008 en tant que chef de projet CAPEX. Ces trois dernières années, il a assumé le rôle de responsable de la manutention sur les sites de Ternate et Merone. Ce changement de sa fonction actuelle a donc une influence considérable. Les deux entreprises appartiennent au même groupe, mais leurs activités et leur dynamique sont bien différentes. Les différentes fonctions de Gabriele impliquent toutes des responsabilités, mais avec des objectifs distincts.

gabriele casarico

«Je dois beaucoup étudier» explique Gabriele pendant l’entretien. «Il y a de nombreuses thématiques et normes de références, et toutes sont très spécifiques. Pourtant, je suis très satisfait de ce changement de poste. Je pense d’ailleurs que ce sera pour moi un enrichissement important à plusieurs points de vue. Pour commencer, je suis très curieux de découvrir une nouvelle problématique. Côtoyer des personnes différentes est une véritable stimulation. Je suis ravi que l’entreprise ait tenu compte de mes exigences.» Depuis son arrivée chez Holcim en 2008, Gabriele a été en charge de CAPEX. En 2010, il a alors été responsable des CAPEX et de la manutention des ports. En 2015, il a accepté la responsabilité de la zone de manutention de Ternate et Merone. L’objectif était d’assurer ces fonctions pendant trois ou quatre ans. « Quand je suis passé responsable de la maintenance en 2015, j’ai vécu cette transition comme une conséquence naturelle du parcours professionnel que j’avais entrepris. Puis, au moment où j’ai entendu parler de cette opportunité chez Geocycle, j’ai décidé de postuler. J’ai vu dans ce poste une possibilité incroyable d’évolution » déclare-t-il d´un ton déterminé.
«De manière générale, après 11 ans passés chez Holcim, j’ai eu l’occasion de profiter de nombreuses expériences et de rencontrer plusieurs personnes. Tout cela m’a permis de mieux connaître l’entreprise, et donc d’assurer mes fonctions de manière complète» conclut-il.

Gabriele, diplômé de l’Institut polytechnique de Milan en ingénierie de l’environnement et des territoires, devra bientôt gérer une phase de croissance importante chez Geocycle (Italie). En effet, l’unité de Tradate connaît une activité très dynamique. En 2018, Geocycle (Italie) a contribué à la gestion de 233 000 tonnes de déchets en Italie et à l’exportation. Pour l’année 2019, l’entreprise souhaite atteindre les 250 000 tonnes : une grande réussite qui contribuerait de manière substantielle au BAIIDA du groupe. Le nouveau laboratoire de Tradate contribuera donc de manière qualitative à la croissance de la plate-forme.